Au bas de l'échelle
Actualités

Cette section se veut une porte d'entrée sur le travail d'Au bas de l'échelle.
Ici, vous pouvez consulter le résumé de nos dernières actualités, comme nos actions et nos interventions, nos prises de positions, nos publications récentes et des annonces importantes au sujet de nos services, formations et activités.

Mercredi dernier, l’Équipe de recherche interdisciplinaire sur le travail SAGE organisait un panel sur les défis et les expériences des travailleuses immigrantes enceintes au Québec avec le programme de retrait préventif, et notre collègue Vincent Chevarie (responsable des dossiers politiques et des communications) était l’un des panélistes invité.e.s! 🗣️

En se basant sur les témoignages recueillis par Au bas de l’échelle, il a dressé un portrait des abus et problématiques en lien avec la Loi sur les normes du travail (LNT) que vivent trop souvent, encore aujourd’hui, les travailleuses immigrantes enceintes au Québec pendant leur grossesse ET après leur accouchement.

➡️ Merci à l’Équipe SAGE pour l’invitation et pour l’organisation de ce panel fort pertinent sur un enjeu encore méconnu!

***Il s’agissait de la reprise de ce panel qui devait initialement avoir lieu le 17 mai dernier dans le cadre du 91e Congrès de l’Acfas et qui n’a malheureusement pas pu être tenu.

HORAIRE ESTIVAL

Dès ce lundi 3 juin 2024, notez que notre service d’information téléphonique passe à son horaire estival! ☀️

➡️ Lundi: 13h à 16h
➡️ Mardi: 13h à 16h
➡️ Jeudi: 9h à 12h et 13h à 16h

Pour toute question sur vos droits et recours en tant que travailleuses et travailleurs non syndiqué.e.s, appelez-nous: c’est gratuit et confidentiel!

☎️ 514 270-7878

 

FERMETURE TEMPORAIRE

De plus, notre service d’information téléphonique sera fermé la semaine prochaine (10 au 14 juin inclusivement). Nous retournerons vos appels dans les meilleurs délais à partir du lundi 17 juin! 📞

👉 Pendant cette fermeture temporaire, si vous vivez une situation difficile au travail et avez besoin de renseignements, nous vous encourageons fortement à consulter la section « VOS DROITS AU TRAVAIL » sur notre site web.

👉 Sinon, vous pouvez aussi communiquer avec la CNESST au numéro suivant: 1 844 838-0808.

C’est avec plaisir qu’Au bas de l’échelle vous convie à son assemblée générale extraordinaire (AGE) et son assemblée générale d’orientation (AGO)!

🔹 Dimanche 9 juin 2024 dès 10h (en présentiel seulement)
🔹 À la CSN (1601, avenue De Lorimier, Montréal, QC H2K 4M5)
🔹 Dîners et breuvages offerts sur place

➡️ D’abord, l’AGE permettra d’apporter certaines modifications à nos statuts et règlements généraux.
➡️ Ensuite, l’AGO permettra d’échanger sur les priorités et les positions d’Au bas de l’échelle sur les enjeux en droit du travail touchant particulièrement les personnes non syndiquées.

Notez que la documentation nécessaire pour l’AGE et l’AGO vous sera transmise par courriel sous peu.

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter par courriel Aliya Bacon-Therrien, coordonnatrice d’Au bas de l’échelle: coordination@aubasdelechelle.ca

📝 Date limite pour s’inscrire: mercredi 5 juin 2024
➡️ Formulaire d’inscription à remplir


Le 27 mars dernier, Au bas de l’échelle organisait la projection de Richelieu, un film marquant sorti à l’automne 2023 qui met en lumière les abus et l’exploitation vécues par les travailleuses et travailleurs étrangers temporaires (TET) au Québec. Au total, plus d’une quarantaine de participant.e.s, issu.e.s notamment du milieu communautaire et syndical, étaient présent.e.s pour le visionnement! 📽️

Organisée en collaboration avec l’UTTAM, le RATTMAQ, le CTTI-IWC et Le Québec c’est nous aussi, la projection a eu lieu dans la salle très intime du Cinéma Public, à Montréal. D’ailleurs, nous avons aussi pu compter sur la présence de deux comédien.ne.s de Richelieu (Ariane Castellanos et Luis Oliva) qui ont généreusement participé aux discussions suivant le film. Cette soirée fut un grand succès!

👉 Au bas de l’échelle tient sincèrement à remercier les deux comédien.ne.s Ariane et Luis (pour leur présence parmi nous), toute l’équipe du Cinéma Public (pour leur accueil si chaleureux) ainsi que les 4 organismes participants (pour leur collaboration dans la planification de l’évènement)! 🫶

📷 Crédit photo: Cindy Boyce

 

 

L’équipe d’Au bas de l’échelle a le plaisir de vous inviter à une journée portes ouvertes, organisée en collaboration avec Centraide du Grand Montréal dans le cadre de son 50e anniversaire! 🎉

Lors de cette journée portes ouvertes, il s’agira d’une belle occasion pour rencontrer notre équipe et notre conseil d’administration, et pour échanger avec nos membres et bénévoles qui soutiennent le travail d’ABE depuis presque 50 ans! Nous présenterons aussi les dossiers politiques dans lesquels nous sommes (ou avons récemment été) impliqué.e.s, ainsi que les projets et les évènements à venir pour notre organisme. Bien entendu, il y aura des périodes de discussions et de questions afin de recueillir vos commentaires! 💬🗣️

🔹Jeudi 23 mai 2024 de 16h à 20h
🔹Dans les bureaux d’Au bas de l’échelle (500 boul. Gouin Est, local 207, Montréal, QC H3L 3R9) (à proximité du métro Henri-Bourassa)
🔹Évènement gratuit et ouvert à tous et toutes
🔹Bouchées et breuvages offert.e.s sur place

Vous souhaitez échanger avec notre équipe et en apprendre davantage sur le travail et les services d’Au bas de l’échelle? Vous vous intéressez aux enjeux reliés au droit du travail qui affectent les personnes non syndiquées? Il nous fera plaisir de vous accueillir pour cette journée portes ouvertes! 👋

Pour toute question ou demande, n’hésitez pas à communiquer avec Eberta Trinh, adjointe à la coordination, par courriel (administration@aubasdelechelle.ca) ou par téléphone (514 270-7863, poste 22). Au plaisir de vous compter parmi nous le 23 mai!

Horaire détaillé de la journée portes ouvertes
➡️16h à 17h: accueil, visite des bureaux et présentation de l’organisme
➡️17h à 17h45: présentation des dossiers politiques d’Au bas de l’échelle
➡️17h45 à 18h: pause et réseautage
➡️18h à 19h: présentation des projets à venir (notamment le lancement de la 11e édition de notre ouvrage phare L’ABC des personnes non syndiquées, ainsi qu’un projet de promotion et de sensibilisation de nos outils auprès de populations vulnérables)
➡️19h à 19h15: informations sur les évènements à venir (notamment notre AGE et AGO le 9 juin 2024, ainsi que le 50e anniversaire d’Au bas de l’échelle en 2025)
➡️19h15 à 20h: mot de la fin et réseautage

***Notez que notre service téléphonique d’information juridique fermera exceptionnellement à 16h cette journée-là.

Hier, en ce 1er mai 2024, des milliers de personnes se sont rassemblées dans les rues de Montréal à l’occasion de la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs! 📣✊

Organisée par la Coalition 1er mai (qui regroupe une vingtaine d’organisations syndicales, communautaires et étudiantes), l’édition 2024 de la marche avait comme thématique « Uni.e.s pour que nos voix portent ». Alors que le gouvernement de la CAQ n’a aucun intérêt à entretenir le dialogue social avec sa population, il devient nécessaire de se mobiliser!

Cette année, Vincent Chevarie, notre responsable des dossiers politiques et des communications, agissait comme co-porte-parole de la Coalition 1er mai! Avec la couverture médiatique de la marche, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a été très occupé et qu’il a su bien expliquer les revendications de la Coalition et d’Au bas de l’échelle! 🗣️

➡️ Entrevue avec Noovo Info

➡️ Entrevue avec CTV News Montreal

➡️ Entrevue avec CityNews Montreal

 

OFFRE D’EMPLOI: chargé.e de projets de recherche

La ou le chargé.e de projets de recherche s’impliquera principalement sur les dossiers suivants:

🔹 La révision, diffusion et promotion de l’ABC des personnes non syndiquées (11e édition), qui représente l’outil phare d’Au bas de l’échelle;
🔹 Un projet de promotion et de sensibilisation sur les droits des travailleur.euse.s non syndiqué.e.s dans des milieux vulnérables;
🔹 Un projet de ligne du temps retraçant les luttes en droit du travail depuis 1975 (date de la fondation d’Au bas de l’échelle).

Si vous souhaitez travailler sur des projets d’envergure reliés au droit du travail et à la défense des droits des travailleuses et des travailleurs, ce poste est fait pour vous! Rejoignez l’équipe d’Au bas de l’échelle! 🤝

➡️ Pour consulter l’offre d’emploi, cliquez ici!

 

Comme le veut la tradition, les organisations syndicales et communautaires membres de la Coalition 1er mai vous invitent à cette marche emblématique pour fêter la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs, qui aura lieu dans moins d’un mois!

Alors que le gouvernement de la CAQ n’accorde pas beaucoup d’importance au dialogue social avec sa population, rejoignons-nous dans la rue pour se faire entendre. Uni∙es pour que nos voix portent! ✊

📍 Rendez-vous le mercredi 1er mai à 17h30 au parc François-Perrault, à Montréal (métro Saint-Michel). D’ailleurs, l’évènement Facebook de la marche est accessible en ligne sur la page de la Coalition 1er mai. N’hésitez pas à le partager avec vos contacts!

👉 L’équipe d’Au bas de l’échelle formera un contingent pour cette marche, et nous distribuerons drapeaux, macarons et pamphlets à l’effigie d’ABE. Si vous souhaitez rejoindre le contingent, veuillez communiquer avec notre collègue Vincent Chevarie, responsable des dossiers politiques et des communications (representation@aubasdelechelle.ca).

➡️ Pour tous les détails, suivez la page Facebook de la Coalition 1er mai!

 

En ce 8 mars 2024, bonne Journée internationale des droits des femmes! ❤️ ✊

Hier, Carole-Anne et Vincent (deux membres de notre équipe) étaient présent.e.s à l’évènement « Lumière sur les femmes » afin de parler de la mission et du travail de notre organisme auprès des travailleuses.

Rappelons qu’Au bas de l’échelle a été fondé en 1975 par trois organisatrices communautaires non syndiquées qui constataient que plusieurs femmes se trouvaient dans des situations criantes d’abus de la part de leur employeur.

À l’approche de notre 50e anniversaire (qui aura lieu en 2025), nous souhaitons toujours autant garder cette approche résolument féministe et inclusive qui a influencé nos actions depuis notre fondation.

La lutte n’est pas terminée!


C’est dans un contexte sociopolitique assez tendu que le gouvernement du Québec présentera mardi prochain (12 mars) son budget pour l’année 2024-2025. 💰

Après un automne 2023 marqué par plusieurs journées de grève dans la fonction publique, le gouvernement de la CAQ a démontré, encore une fois, tout son mépris envers les salarié.e.s de l’État lorsque François Legault a récemment annoncé que le prochain budget de son gouvernement serait « largement déficitaire », mettant directement le blâme sur les récentes négociations et les investissements dans les services publics.

Les multiples crises que le Québec traverse actuellement (inflation, insécurité alimentaire, logement, itinérance, etc.) et la dégradation des conditions de vie et de travail d’une grande partie de la population québécoise sont la preuve que des mesures structurantes sont plus que nécessaires. Que ce soit pour le budget 2024-2025 ou encore pour le dépôt (à venir) du 4e plan de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, le gouvernement de la CAQ doit cesser de faire l’autruche et plutôt agir en amont pour protéger ses citoyen.ne.s!

Dans les dernières semaines, le Collectif pour un Québec sans pauvreté, dont Au bas de l’échelle est membre, a lancé une campagne de mobilisation en vue de ce prochain budget. Notre équipe vous invite à la consulter et à la partager massivement pour faire pression sur François Legault et son gouvernement! ✊

➡️ Pour consulter cette campagne, cliquez ici.

Célébrons la Journée internationale des droits des femmes! ✊🏼✊🏽✊🏿
 
À l’approche du 8 mars 2024, le constat est clair: il faut continuer cette lutte collective pour dénoncer et combattre les injustices, les inégalités et les violences qui affectent encore aujourd’hui les femmes! Même ici, au Québec, n’oublions pas que certains acquis en matière de droits des femmes demeurent fragiles. D’ailleurs, si vous souhaitez vous impliquer et/ou vous procurer du matériel de mobilisation, consultez la page Facebook du Collectif 8 mars. En 2024, ça gronde! 🗣️
 
Pour l’édition 2024 de cette importante journée, Au bas de l’échelle participera à l’évènement « Lumière sur les femmes », organisé au Complexe Alexis Nihon le 7 mars prochain! Notre équipe tiendra un kiosque d’informations et présentera une formation sur le harcèlement en milieu de travail. L’évènement est gratuit et accessible à tou.te.s et ne nécessite pas d’inscription. Venez-nous rencontrer! 💬
 
🔹 Jeudi 7 mars 2024 au Complexe Alexis Nihon (Montréal)
🔹 10h30 à 15h30: kiosque d’informations
🔹 12h à 13h: « Mettre fin au harcèlement psychologique et sexuel au travail » (formation offerte par ABE)
 

En novembre 2023, le ministre du Travail, M. Jean Boulet, a déposé le projet de loi nº 42 (Loi visant à prévenir et à combattre le harcèlement psychologique et la violence à caractère sexuel en milieu de travail), qui propose diverses modifications aux lois du travail afin de protéger les travailleuses et les travailleurs dans leur milieu de travail et l’exercice de leurs recours en cas de harcèlement psychologique (HP) et sexuel (HS).

Notamment en matière de HP et de HS, le projet de loi nº 42 fait suite à la réforme de la Loi sur les normes du travail (LNT) de 2018. Malgré quelques avancées (ex: augmentation du délai de 90 jours à 2 ans pour déposer une plainte pour harcèlement), la réforme de 2018 a aussi grandement nui à la protection des travailleuses et des travailleurs. Par exemple, cette réforme a inclus la notion de HS dans la définition législative du HP (art. 81.18 de la LNT), alors que le HS est juridiquement réputé être une composante effective du harcèlement discriminatoire (HD) selon la Charte des droits et libertés de la personne du Québec (art. 10).

Malheureusement, comme l’ont constaté plusieurs organisations (dont Au bas de l’échelle), cet élément en particulier de la réforme de 2018 s’est avéré très problématique pour les salarié.e.s: cela a provoqué une banalisation législative du HS et du HD, ainsi qu’un glissement des compétences de la CDPDJ vers la CNESST (dont le traitement des plaintes pour HP, HS ou HD se fait très souvent sous l’angle du harcèlement psychologique seulement).

Certes, le PL42 propose des modifications intéressantes aux lois du travail, mais dans sa forme actuelle, les organisations syndicales et communautaires s’entendent pour dire qu’il demeure incomplet et insuffisant, entre autres parce qu’il ne s’attaque pas aux lacunes (en matière de HP, HS et HD) qui sont apparues avec la réforme de 2018.

Récemment, le projet de loi a été étudié par la Commission de l’économie et du travail lors de (courtes) consultations publiques, qui se sont déroulées du 30 janvier au 1er février 2024. Sans surprise, seulement deux organismes communautaires (dont un seul groupe de femmes, le CIAFT) ont pu participer à ces consultations… Un peu ironique, n’est-ce pas?

Malgré tout, dans le cadre des consultations, Action travail des femmes a déposé un avis qui explique justement les éléments manquants dans le PL42, tout en faisant plusieurs recommandations afin de mieux protéger et décomplexifier les recours que possèdent les salarié.e.s. Plus d’une vingtaine d’organismes, incluant Au bas de l’échelle, ont d’ailleurs appuyé ce document!

➡️ Pour consulter l’avis produit par ATF, cliquez ici.